Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Histoire soviétique
  • : Sur l'histoire de la Russie et de l'Union soviétique
  • Contact

Translittération du cyrillique

Ce blog utilise le système international de translittération de l'alphabet cyrillique ISO 9 : 1995 link

Recherche

Archives

23 janvier 2011 7 23 /01 /janvier /2011 19:13

 

Le 20 janvier 1991, par 1 343 855 voix, soit 93,26% des suffrages exprimés, la Crimée retrouve son autonomie. La question posée était la suivante : « Voulez-vous la restauration de la République socialiste soviétique autonome de Crimée comme membre de l'URSS et signataire du traité de l'Union? ».

En conséquence, le 12 février suivant, le Soviet suprême d'Ukraine adopte la loi « sur la restauration de la République socialiste soviétique autonome de Crimée dans les frontières de l'oblast de Crimée de la République socialiste soviétique d'Ukraine ». Le Conseil (soviet) des députés du peuple de l'oblast d'Ukraine assure le pouvoir dans la nouvelle république autonome en attendant l'adoption d'une constitution. Le 22 mars, cette assemblée prend le nom de « Soviet suprême de la République socialiste soviétique de Crimée » et commence à élaborer la constitution.

Le 4 septembre, la souveraineté de la République est proclamée. Le 1er décembre, 54% des habitants se prononcent pour l'indépendance de l'Ukraine. La constitution de la République autonome de Crimée (qui n'est alors plus « socialiste soviétique ») est adoptée en mai 1992.

 

Une première République socialiste soviétique autonome de Crimée a été instituée en 1921, au sein de la Russie soviétique. L'autonomie de la région fut supprimée en 1945, après la déportation des Tatars de Crimée l'année précédente. La Crimée devient un "oblast" de la Russie. En 1954, elle est rattachée à la République socialiste soviétique d'Ukraine.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by iskra - dans URSS 1985-1991
commenter cet article

commentaires